*

03 janvier 2012

Une bien jolie rencontre - Une américaine à Paris

Vous vous souvenez de Melissa ?

sleepingbride

Photo : AmyPunky

 

La jolie jeune fille qui portait cette incroyable "Vera Wang" Sonia, lors du Shooting Marie-Antoinette ?

Cette rencontre pour moi a été un pur bonheur ! Car croyez-moi, cette nana est aussi belle à l'extérieur qu'à l'intérieur ! C'est devenu depuis quelqu'un que j'adore et avec qui j'ai toujours autant de plaisir à voir et discuter !

J'adore son côté enthousiaste, sa gourmandise et sa joie de vivre. Et j'adore la façon dont elle voit "Paris" et me fait redécouvrir cette ville que je n'aimais pas et qui à travers ses yeux me semble maintenant tellement différente..

Voilà, l'histoire d'une jolie rencontre et je tenais vraiment à vous la présenter et présenter son blog à elle  : http://pretemoiparis.com/

Mais il y a aussi un autre raison à ce que je vous la présente ! C'est qu'elle se marie cette année ! et que nous allons la suivre dans ses aventures ! Melissa s'est également prêtée au jeu d'une petite interview que je vous laisse découvrir :-)

 Fred : Alors Melissa, tu as été pour nous un "mannequin" magnifique sur le shooting "Marie-Antoinette" et pourtant ce n'est pas ton métier !
Comment as tu vécu de l'intérieur cette journée et le fait de porter une robe somptueuse et de jouer à la princesse toute une journée sans le stress du D Day ?

Melissa : Je l'ai adorée ! Je suis quelqu'un plutôt simple et pas trop exigeante à la base, et en me connaissant, je savais que jamais je ne me la jouerais princesse Antoinette pour mon propre mariage. D'ailleurs ma robe n'a rien à voir avec cette merveilleuse masse de tulle de Vera Wang! Mais pourtant, je suis une fille qui aime se faire chouchouter, voir, toucher, gouter et porter des jolies choses! Alors quelle meilleur instant justement pour me la jouer princesse, sans avoir le stress ni toutes les responsabilités de mon mariage. Franchement je le conseillerais à toute mariée débordée par son propre image de ce que son jour devrait être!
D'un autre coté, cette journée a été aussi un jour de rencontre et de partage avec des gens créatifs et m'a permis de former des liens avec des gens que je n'aurais pas eu l'occasion de faire autrement. Et il faut dire que l'ambiance a été géniale. Ça s'est passé si vite tellement je m'amusais!


SelfPortraitpsych
Fred : Parle-nous un peu de toi : Tu viens d'où ? Tu fais quoi à Paris? Quel est ton parcours ?

Melissa : Je viens de Cape Cod, une station balénaire sur la côte Est des États-Unis. Pendant mes études j'ai découvert la possibilité de faire pendant un an mes études à Paris. Après deux mois je savais que j'étais "chez moi" et que je voulais trouver un moyen de rester et faire ma vie ici. J'ai fait une deuxième année d'études ici tout de suite après la première, et j'ai dû rentrer terminer encore un an, mais suis revenue de suite. J'ai travaillé comme assistante de langue vivante pour l'Education Nationale, et puis j'ai passé 5 ans dans une boîte américaine où je m'occupais des étudiants provenants des USA pour faire un séjour d'études à Paris (comme moi j'avais fait). Mais récemment j'ai changé de cap et je travaille chez Hermès, ce qui me plaît beaucoup!



Fred : Comment t'es venue l'idée de créer ton blog et qu'est ce que tu y présentes?

Melissa : L'idée du blog au début devait être un moyen pour moi de partager mes suggestions d'activités et de lieux à Paris pour les étudiants américains dont je m'occupais; mais ma responsable était contre l'idée, donc j'ai décidé de garder le blog pour avoir un plateforme pour m'exprimer et être créative tout simplement. J'adore Paris, et j'aime le partager avec tout le monde. Et tout le monde qui vient le visiter, cherche son propre morceau de cette ville magnifique, un peu comme en emprunter leur partie préférée. Ainsi le titre : "Prête-moi Paris".
 
BisouFred : Mon petit doigt m'a dit que tu te mariais cette année sur le thème du cirque ! Tu peux nous en dire plus ? (et oui les lectrices de TWTR et moi-même sommes d'incorrigibles romantiques) Parle nous de vous 2, de votre rencontre et de comment s'est faite la demande en mariage:

Melissa : Oui! Alors nous n'allons pas louer des éléphants et des cracheurs de feu quand même! Je ne veux pas effrayer des invités! LOL! Mais le thème se verra dans les détails du décor. Je suis arrivé à ce thème parce que la salle où aura lieu la réception a des couleurs moins classiques pour un mariage : ocre et rouge brique. Je cherchais une couleur pour faire un joli contraste à ça. J'ai pensé au turquoise. Et en cherchant de l'inspiration sur l'internet j'ai trouvé des mariages au même thème. J'ai fait pas mal de théatre et de danse dans ma vie alors ce thème me plaît beaucoup, surtout pour le coté décalé. J'ai montré les idée à mon chéri qui a tout de suite accroché! Et voilà!

Alors en ce qui concerne la proposition de mariage... sachez que mon chéri s'est trompé dans l'envoi d'un sms au sujet de celle-ci et j'ai pu deviner qu'il était en train de préparé quelque chose! J'ai joué le jeu quand même comme si je n'en savais rien. Mais je peux te dire que c'est stressant! Je ne savais pas quand ni comment il allait le faire, mais je savais que ça allait venir! Du coup, le moment venu, je tournais en rond sur moi-même essayant d'être naturelle! Mais je n'ai pas pu feindre la surprise, toute actrice que je peux être, là j'ai perdu mes mots. Sauf LE mot bien sûr : "Oui"!

Fred : Tu en es où dans tes préparatifs ?

Melissa : Là nous avons booké la mairie, la salle de réception qui fait aussi le menu et les fleurs dans la salle, la photographe, voiture, le DJ, la coiffeuse (celle qui a fait le shooting au château Dangu!), et la robe est choisi! Il reste des essayages à faire, le costume de mon chéri, mes chaussures et bijoux à choisir, peaufiner les détails du décor, les faires-parts, et créer le déroulement de la soirée avec morceaux de music précis, jeux et discours, cadeaux à trouver pour les témoins, mon bouquet et probablement 20 détails de plus auquel je n'ai pas encore pensé! Mais j'aime tant faire tout ça! Ça m'amuse!! Au début je ne savais pas que cela serait aussi amusant et créatif et j'avais dit que je voulais simplement choisir ma robe, le reste je ne m'en fichais. Tort! J'avais tort! Dès que j'ai commencé à y réfléchir un peu, j'ai eu une vague de créativité qui m'a pris, et me voici lancée dans les eaux douces et parfois mouvementés de la préparation d'un mariage! Et je m'en réjouis!! 
NY_swing54_bb
Fred : Je sais que tu as déjà trouvé ta robe, on ne trahira pas le secret (moi j'ai vu la photo nananère, elle est sublime), mais pourrais tu nous dire comment tu as vécu tes essayages ?

Melissa : J'ai passé des mois à regarder des milliers de robes sur l'internet. Et puis en Septembre j'avais pris des RDV dans 3 boutiques pour faire des essayages. Je suis allée au premier RDV avec deux copines, et après avoir expliqué à la vendeuse ce que je cherchais et ce que je ne voulais pas, elle a sortie 3 modèles pour essayer que j'ai trouvé des bonnes possibilités. Et puis elle a sortie une dernière robe qu'elle trouvait selon mes goûts, mais j'ai dis, que ce n'était pas ce que je cherchais, mais bon il vaut mieux la voir sur le corps que sur un cintre pour mieux juger. C'est celle-ci que j'ai essayer en premier. Et heureusement j'ai essayé! Elle me plaisait tant! Et elle était à ma grande surprise, confortable!! Et jolie! Je me sentais si belle dedans... Mais je ne disait rien pour ne pas paraître ridicule devant la dame et mes amies en m'extasiant sur la première robe que j'ai mise. ET je me suis dit que si celle-là me plaisait autant les autres allaient être encore mieux! Les 3 autres robes étaient jolies mais ne m'ont pas fait le même effet que la première. J'ai remis la première pour revoir et là je savais que c'était LA robe pour moi. Elle était parfaitement selon mes espérences. Alors ma copine Quinn n'a pas été convaincue parce qu'elle attendait de moi une réaction émotionelle, et moi qui me retenait pour ne pas avoir l'air idiote... mais une fois que je me suis permise dans ma tête de prendre la décision de choisir cette robe, la joie s'est exprimée par des larmes et des petits cris de bonheur!

Fred :  Je sais que tu n'es en France que depuis quelques années, ce n'est pas trop difficile pour toi de préparer un mariage "à la Française" ? Qu'est ce qu'il t'a semblé le plus compliqué, et qu'est ce qu'il y a de vraiment différent entre un mariage au USA et en France ?

Melissa : Dabord je pense que aux USA, ce serait moins cher, à Paris TOUT coûte très cher. Ensuite, ce qui me désole c'est le temps accordé aux mariages civiles. Je trouve scandaleux que pour un pays laïque, on trouve que 15 minutes de cérémonie suffisent! Cela montre l'importance qu'on met sur l'institution du mariage!!! Nous ne nous marions pas dans un lieu de culte alors pour nous le mariage civile est TRES important. Je vais donc essayer de faire le maximum possible dans le temps donné, mais cela sera un énorme défi.

Autre difficulté c'est la phrase : "On ne fait pas comme ça ici" que j'entends souvent. Il s'agit de la décoration ou de mon choix de thème etc... Les français sont habitués à un certain "type" de célébration, et tout le monde fait pareil. Ils n'ont pas encore trouvé l'habitude de faire un mariage sur mesure, un mariage qui ressemble aux mariés. Tout le monde a les mêmes types de décorations, tout le monde à la même déroulement de soirée (cela termine en discothèque carrément! ce que ne me plaît pas trop. Je ne m'imagine pas en robe de mariée en train de sautillais!!! Ce n'est pas très gracieux!). Certes on va danser, mais quand même, ce ne serait pas un discothèque, ce sera un mariage!


Fred : Par quels éléments vas-tu représenter tes origines lors de votre mariage ?

 Melissa : Avec des petits touches et détails américains, comme les "guest favors" qu'on mettra sur l'assiette de chacun. C'est un petit cadeau, un peu comme les dragées, ici, mais c'est selon le thème de la réception. Nous aurons aussi en plus de la pièce montée un gâteau de mariage américain, fait par mes amis d'Amérique du Nord qui tiennent un patisserie américaine dans le 5ème à Paris : Sugarplum Cake Shop. Et puis d'autres détails. Je n'aurais pas des filles d'honneur pour la cérémonie, mais mes témoins porteront des robes de la même couleur (mais pas forcément la même robe, je ne leur ferai pas ça!). Mon but n'est pas de faire un mariage complètement américain non plus, je voudrais mélanger les deux cultures qui sont les miennes, celle qui est ma culture d'origine et celle que j'ai adoptée. Et le tout je le fait simplement. Je trouve que il y a plus de bonheur et de joie quand des choses sont faites avec moins de complications! Et cette idée là, je ne sais pas si c'est américain ou français, je pense que c'est juste de moi. :)

Fred :  Tu as des bonnes adresses et/ou des conseils à partager avec les futurs mariés ?

 Melissa : DIY! Qui veut dire : Do It Yourself. Fait Soi-Même. Certes nous n'avons pas tous le temps de faire tout soi-même, mais c'est un tel plaisir de créer pour soi ses propres décorations ou articles de fête, invitations ou autres détails. C'est se mettre chaire et os dans son mariage et le rendre un événement à son image et à l'image du couple.
Sinon, pour les addresses : Cymbeline, où j'ai trouvé ma robe, je trouve que pour les femmes modernes qui ne peuvement pas s'offrir une robe faite sur mesure uniquement pour elles par un créateur, ou pour des femmes avec un budget modest mais qui veulent quelque chose de bien.

Logo

 

Autre adresse pour des gâteaux : Sugarplum Cake Shop, 68 rue Cardinal Lemoine 75005 Paris. Des meilleurs gâteaux de mariage à Paris!!!  Fred : je confirme Melissa m'y a emmenée (mon diabéto ne doit pas lire çà ...) et c'est le top du top j'ai mangé un Carrot cake à tomber par terre !

 

 

 

 

Aussi pour se faire un soin de visage quelque jours avant le jour J : chez Carita. Si je peux ajouter cette adresse dans mon budget je vais le faire car cela rend la peau si douce pendant plusieurs jours.

 
Fred : Si un seul mot pouvait te résumer ?

Melissa : Sunshine! (Soleil en anglais) et c'est comme ça que m'a surnommée mon chéri. :) Fred : je confirme que ça lui va bien !

 
Fred : Qu'est ce que l'on pourrait te souhaiter pour cette nouvelle année, en dehors bien sur d'un merveilleux mariage ?

Melissa : Merci Fred! Bonheur, un bon entourage et de la réussite, comme je te le souhaite à toi aussi!

 
Merci encore Melissa pour tout cela ! Dans quelques jours je vous présenterai un article entièrement dédié aux thème du Cirque spécialement dédicacé pour toi !!!

NB... soupirs.. j'aimerais parler anglais comme Melissa parle le français....!

Posté par pompoko dans Papotages Rétroliens [] - Permalien [#]
Tags : , ,

5 petits mots...


Merci pour toutes vos réactions:

  • un bien beau modèle que Mélissa - tu me donneras l'adresse de ta pâtisserie - bisous fleuris - passe une belle journée

    Posté par escargotine, 03 janvier 2012 à 13:41
  • J'ai lu avec gourmandise l'interview de Mélissa - merci à toutes les deux de votre simplicité et de votre sincérité - j'avais l'impression d'être avec vous !
    Merci Fred pour tes magnifiques billets.
    Gros bisous.
    Lylou

    Posté par LylouAnne, 03 janvier 2012 à 16:05
  • Hello!

    Merci Fred pour ce post super sympa! Tu est plus qu'adorable!!!
    Je suis désolée pour toutes mes fautes d'orthographe et mes mauvaises tournures de phrase.
    Gros gros bisous!!!!

    Posté par Melissa, 03 janvier 2012 à 19:48
  • Belle découverte merci! Son blog a l'air top Et puis j'ai hâte de voir les photos de son mariage. Sur le thème du cirque cela peut donner de très jolies choses! Et je suis complètement d'accord avec elle quand elle dit qu'en France, c'est difficile de faire du sur-mesure, mais ça bouge!

    Posté par A. InWeddingland, 04 janvier 2012 à 12:05
  • Merci Fred, pour cet interview, elle me paraît tellement sympathique, Mélissa et simple. Elle ne se prend pas la tête et j'aime cela. Simple, vivante et elle aime Paris et pour cela ce ne peut être qu'une bonne personne ! lol
    Bisous

    Posté par Chris, 07 janvier 2012 à 12:49

Poster un commentaire







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...